La Foudre de Galoregor


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 RP " De vie à trépas " Recit de guerre

Aller en bas 
AuteurMessage
nono1975
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 101
Age : 43
Localisation : Paris / Montmartre
Date d'inscription : 28/12/2007

MessageSujet: RP " De vie à trépas " Recit de guerre   Ven 22 Fév - 16:34

" Le Corridor de Far "

J'ai entendue une légende l'autre jour. Alors que je cherchais des baies aux abords de Nedmor pour concocter un breuvage audacieux alliant baies sauvages, orge et houblon, je ne mis que quelques minutes pour trouver mon bonheur faut dire que la région regorge de fruits et autres délicieuses choses.
Et là, j'entendis un bruissement derrière moi dans les taillis, mon épée mit une demi seconde à se retrouver entre ce bruit et moi.
D'un coup ce que je pris pour un danger se montra, ce n'était qu'un vieil homme. Son visage avait l'air accablé par des années de guerre, il portait une vielle tunique, celle de la garde du père du Roy, c'était plus des haillons qu'autre chose mais je l'ai reconnu immédiatement mon père en portait une aussi .
Il balbutiât quelques mots :
- Salut à toi chevalier... urf!! Comment va le royaume messire ? Et le Roy... ? urf cela fait si longtemps que je n'ai vue les portes de la ville.
- Il ce porte mal vieil homme, les Cartelois se renforcent de jours en jours et beaucoup de nos hommes ce laissent miroiter un meilleur avenir chez les Exilés, nous n'avons plus qu'une forteresse ... Lui dis-je avec les yeux plein de haine envers ces traitres d'Exilés qui nous ont affaiblit en fondant un autre royaume.

Le vieil homme s'approcha puis s'arrêta bloqué par ma lame acérée.
Je la rengaina. Et lui dit :
- Qui es-tu ?? Un ermite ? Où as-tu eu cette tunique ? Pourquoi vis-tu dans la foret ?

Il s'approcha de moi et me dit avec une voix très faible avoir approché le corridor de Far d'assez près pour toucher ses murs, puis sa main tremblante se lève comme pour désigner un géant et il dit :
- Nul homme ayant atteint cet endroit n'est revenue pour en parler
Je lui dit : " mais toi comment as-tu fait ? "
- J'ai fait le mort parmi mes camarades dépecés comme des animaux, Me dit-il en reprenant son souffle...
- Et depuis la honte me suis comme mon ombre on me croit mort et c'est mieux ainsi
- Merci chevalier n'oublie pas une chose où que tu ailles avec tes frères d'armes il y aura une légende qui vous attendra...
Le vieil homme partit comme il venu, dans un bruissement... urf!!


Dernière édition par Hummes le Lun 25 Fév - 23:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nono1975
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 101
Age : 43
Localisation : Paris / Montmartre
Date d'inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Corridor de Far Version finale ( forum d'Alidhan )   Lun 25 Fév - 18:49

Le Corridor de Far

J'ai entendue une légende l'autre jour. Alors que je cherchais des baies aux abords de Nedmor pour concocter un breuvage audacieux alliant baies sauvages, orge et houblon.
Je ne mis que quelques minutes pour trouver mon bonheur faut dire que la région regorge de fruits et autres délicieuses choses. Et là, j'entendis un bruissement derrière moi dans les taillis, mon épée mit une demi seconde à se retrouver entre ce bruit et moi. D'un coup ce que je pris pour un danger se montra, ce n'était qu'un vieil homme. Son visage avait l'air accablé par des années de guerre, il portait une vielle tunique, , celle de la garde du père du Roy, c'était plus des haillons qu'autre chose mais je l'ai reconnu [i]immédiatement mon père en portait une aussi .
Il balbutiât quelques mots :

- Salut à toi chevalier... urf!! Comment va le royaume messire ? Et le Roy... ? urf!! cela fait si longtemps que je n'ai vue les portes de la ville.
- Le royaume ce porte mal vieil homme, les Cartelois se renforcent de jours en jours et beaucoup de nos hommes ce laissent miroiter un meilleur avenir chez les Exilés, nous n'avons plus qu'une forteresse ... Lui dis-je avec les yeux plein de haine envers ces traitres d'Exilés qui nous ont affaiblit en fondant un autre royaume.

Le vieil homme s'approcha puis s'arrêta bloqué par ma lame acérée.
Je la rengaina. Et lui dit :

- Qui es-tu ?? Un ermite ? Où as-tu eu cette tunique ? Pourquoi vis-tu dans la foret ?
- Ne sais tu pas que nous sommes en guerre ?!

Il vient tout près de moi et me dit avec une voix très faible avoir approché le corridor de Far d'assez près pour toucher ses murs, puis sa main tremblante se lève.
Comme pour désigner un géant et il dit :

- Nul homme ayant atteint cet endroit n'est revenue pour en parler.
Je lui dit : " Mais toi comment as-tu fait ? "
- J'ai fait le mort parmi mes camarades dépecés comme des animaux.

Il essayait de reprendre son souffle...Le vieil homme commence à " partir " sont ascension vers l'autre monde débute. Il a lavé sont âme et maintenant plus besoin d'errer dans la foret de Nedmor, comme le fantôme qu'il était devenue.
- Et depuis la honte me suis comme mon ombre on me croit mort et c'est mieux ainsi.
- Je te remercie chevalier, je peux mourir en paix quelqu'un sait. Et n'oublie pas une chose!! uurf!!
- Où que te mène tes pas, ou ceux de tes frères et sœurs d'armes, il y aura une légende qui vous attendra...

Le vieil homme partit comme il venu, dans un bruissement...urf!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
RP " De vie à trépas " Recit de guerre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SOS Refuge "Aux Bonheur des 4 Pattes"
» Part 9 -- "Is Aristide still (too) popular?" Jafrikayiti interviews RAM in Haiti
» AFP : " Le séisme ? Connais pas "
» " L'INTENSITE D'UN REGARD "
» Quiz "Who lost the stanley cup ?" 23

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Foudre de Galoregor :: La salle parlementaire :: La salle du monde alidhanien et des RPs-
Sauter vers: